L'ORIGINE DU NOM

 

Uzer est désigné dans les vieilles chartes sous le nom de locus ou parocchia de Uzeriis; pour d’autres Uzernis, Uzerium. Son origine paraît être celtique et dans le dialecte gallois voudrait dire ‘’habitation’’,  demeure près d’une source. Or Uzer était
alimenté par deux sources abondantes qui sourdent sur les bords de la Lande à l’est du village et au sud, vis à vis des jardins du château.

Une autre interprétation de l’origine du mot Uzer se trouve dans le dictionnaire des noms de lieux du Larousse. Selon Dauzat-Rostaing cela viendrait de uc-éricum, du préceltique uc, hauteur.

 

 

 

UN PRIEURE

 

Dans une sentence arbitrale rendue par Guillaume, archevêque de Vienne, il ressort qu’en 1289 l’évêque de Viviers possédait le prieuré d’Uzer. Peut-être faut-il voir avec
la présence d’un lieu de culte, d’une chapelle et de quelques habitations, le véritable développement du village ?

 

 

 

 

UN LIEU DE PASSAGE STRATEGIQUE

 

N’oublions pas toutefois que, vu sa situation, Uzer était un lieu de passage fréquenté depuis fort longtemps. Le quartier de l’Estrade tire son nom d’une voie romaine - la strada - et que sur les hauteurs de La Bastide, lieu stratégique, une garnison
romaine surveillait les vallées. Quelques objets romains et gallo-romains ont même été trouvés à cet endroit.

Voie ferrée, route d'Alès, les transports se sont modernisés mais on peut encore voir l'emprise de la voie, la gare, le viaduc et le tunnel en direction de Largentière.

 

 

 

 

LA BASTIDE

 

L’ancienne station militaire romaine de La Bastide fut transformée en  Fort au cours des siècles. Ce qui reste de la vaste demeure a été restauré par les propriétaires actuels qui ont aménagé l’ancienne salle de repos des gardes en salle de concerts classiques, très réputés dans toute la région.

 

 

 

 

 

 

L'EGLISE

 

L’église paroissiale date de 1826, elle a remplacé l’ancienne, dédiée à St Genest, qui tombait en ruines.
Une école tenue par les sœurs de La Présentation de Marie (Marie Rivier) existait en 1808; elle se trouvait à l’emplacement de la salle polyvalente.

 

 

L'ECOLE

 

Quand à l’école actuelle, située aux Auches, elle date de 1868, le décret autorisant sa construction ayant été signé par Napoléon au Palais des Tuileries en 1867

 

 

L'ACTIVITE

 

Le ver à soie étant une source non négligeable dans la région, au 19ème et 20ème  siècle les importantes soieries aujourd’hui fermée, situées au sud du village à Fontane, employaient une importante main d’œuvre locale.

Le four à chaux hydraulique et ciments Blisson, avec sa grande cheminée, situé à La Croizette, témoigne lui aussi d’une importante activité industrielle passée.

L’ouverture de la voie ferrée entre Saint-Sernin, Uzer et Largentière s’est faite le 20 juillet 1896 et son inauguration le 29 du même mois.

 

A NOTER


Il y a deux Uzer en France. Le second qui a 105 habitants se trouve dans les Hautes Pyrénées près de Lourdes.